201801182046161585466376_coverccpt0118.jpg201709061543201523345700_200px.jpg

    Comité sur la sécurité nationale et le contre-terrorisme


    Mandat :

    Assurer un leadership touchant l’adoption et la promotion d’une démarche intégrée et inclusive afin d’aborder les causes profondes de la criminalité et du désordre social.

    Priorités et objectifs stratégiques :

    1. Identifier de nouveaux modèles d’approches collaboratives et intégrées pour la sécurité, la santé et le bien-être de la communauté.
    2. Transférer des connaissances, afin de préconiser une meilleure compréhension de la prévention du crime par le développement social.
    3. Sensibiliser et informer pour obtenir un appui à la prévention du crime de même qu’à la sécurité et au bien-être des communautés.
    4. Avancer sur les questions émergentes.

    Réalisations importantes de 2016-2017 :

    • Lancé et mis en œuvre le Cadre national d’action policière concertée contre la violence conjugale. Il fournit aux services de police de partout au pays un langage commun et une compréhension de la violence conjugale, favorisant des politiques éclairées et un engagement collectif visant à assurer la sécurité des familles et des collectivités canadiennes. L’exécutif de l’ACCP a approuvé le Cadre.
    • Exposé sur le Cadre national devant l’Organisation mondiale de la sécurité en Finlande, l’International Association of Women Police en Espagne, la Direction de l’égalité des femmes du gouvernement fédéral et les associations de chefs de police de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Alberta, de la Colombie-Britannique et les chefs des Premières nations, ainsi que l’atelier de recherche et de fondation de l’ACCP.
    • L’inspecteur Jeff Adam a comparu devant le Comité permanent de la condition féminine de la Chambre des communes et a siégé à un panel d’information et, plus tard, à une période de questions concernant la cyberviolence.
    • Opportunités identifiées pour lier la campagne Telus Averti et le cadre national sur la violence conjugale. Ce programme s’est avéré très fructueux et se poursuivra en 2017-2018.
    • Un article sur le Cadre a paru dans le Journal of Community Safety and Wellbeing.
    • Formulé une stratégie pour attirer l’attention et mettre en évidence le cadre national sur la violence conjugale. Il comprenait une campagne où des lettres ont été distribuées aux intervenants locaux, aux dirigeants des gouvernements provinciaux et fédéral, aux organismes de services sociaux et aux services de police à travers le Canada pour attirer l’attention sur le Cadre.
    • Le président de l’ACCP a envoyé une lettre appuyant le cadre national à tous les chefs de police du Canada afin de sensibiliser et d’engager les gouvernements locaux et provinciaux et les partenaires communautaires. Le Cadre de VPI a été ajouté au site Web de l’ACCP.
    • Collaboration avec le Comité sur les victimes d’actes criminels et le Comité de l’information et de la statistique policière pour préparer et publier une déclaration sur les enquêtes sur les agressions sexuelles, à la suite des enquêtes sur les plaintes d’agression sexuelle « non fondées » qui ont été révélées dans le Globe and Mail.
    • Mise en œuvre d’un examen provincial et territorial sur la violence sexuelle à l’intention de la ministre de la Condition féminine, axé sur l’examen des meilleures pratiques de signalement, l’amélioration des méthodes d’examen de la violence sexuelle et la collaboration avec les organismes d’application de la loi.
    • Participé à une réunion des Partenaires pour des villes et des collectivités saines afin de partager avec des partenaires potentiels un plan pour une vaste initiative multidisciplinaire et pluriannuelle de recherche scientifique dans le domaine des villes et des collectivités en santé.

    Initiatives prévues pour 2017-2018 :

    • Continuer de promouvoir le cadre national d’intervention policière dans les cas de violence entre partenaires intimes.
    • Élargir l’utilisation fonctionnelle du site Web du Comité.
    • Élargir les discussions sur la coordination de la prévention du crime, de l’intervention en santé mentale et de l’interaction entre les policiers et les personnes atteintes de maladies mentales.
    • Examiner les possibilités de coordination de la prévention du crime et de la radicalisation des jeunes.
    • Faire des présentations à la Fondation de recherche de l’ACCP sur les « Résultats inattendus de notre approche de la violence familiale au Canada » et à la conférence 2017 de l’Association internationale des chefs de police.
    • Préparer le processus d’évaluation du Cadre national et les recherches futures axées sur les Premières Nations au Canada et la VPI.
    • Préparer l’article pour publication dans la revue de l’International Association of Women Police.


    201801182036131546226773_small201408151301531445346713memoriallogoimage.jpg

    201709061916231571160083_200px.jpg201411191911051480856265_biglogo.png