201806262022091627675129_cover.jpg201805031330561577430556_00012.jpg

    Comité sur le crime organisé


    Mandat :

    Le Comité se concentre sur les besoins des forces de l’ordre canadiennes dans la lutte contre le crime organisé. Régi par l’impératif de sécurité publique et de qualité de vie touchant tous les citoyens canadiens et leurs collectivités, le Comité sur le crime organisé (CCO) de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP) favorise des stratégies novatrices et contribue aux révisions des politiques publiques et des lois à titre de partenaire de premier plan dans la  sécurité et la sûreté des Canadiens et des partenaires internationaux.

    Priorités et objectifs stratégiques :

    1. Explorer, évaluer et promouvoir des initiatives novatrices contre le crime organisé par le leadership, tant au niveau national qu’international, à travers :
      1. la recherche,
      2. la formation et les pratiques exemplaires,
      3. la réforme de la police et des lois,
      4. les tendances et partenariats internationaux,
      5. la sensibilisation du public,
      6. le comblement des lacunes et la levée des obstacles.
    2. Améliorer les communications publiques, la sensibilisation et l’éducation de même que la prise de position en ce qui concerne les politiques et les législations.
    3. Promouvoir l’élaboration de politiques et d’actions contre le crime organisé.
    4. Forger des partenariats et des modèles de plan d’action pour guider une réponse unifiée des corps policiers face à la menace du crime organisé au Canada.
    5. Réduire la menace et l’impact du crime organisé.

    Priorités et objectifs stratégiques :

    1. Explorer, évaluer et promouvoir des initiatives novatrices contre le crime organisé par le leadership, tant au niveau national qu’international, à travers :
    • la recherche.
    • la formation et les pratiques exemplaires.
    • la réforme de la police et des lois.
    • les tendances et partenariats internationaux.
    • la sensibilisation du public.
    • le comblement des lacunes et la levée des obstacles.
    1. Améliorer les communications publiques, la sensibilisation et l’éducation de même que la prise de position en ce qui concerne les politiques et les législations.
    2. Promouvoir l’élaboration de politiques et d’actions contre le crime organisé.
    3. Forger des partenariats et des modèles de plan d’action pour guider une réponse unifiée des corps policiers face à la menace du crime organisé au Canada.
    4. Réduire la menace et l’impact du crime organisé.

    Réalisations importantes de 2016-2017 :

    • Le Groupe de travail national sur les opérations d’infiltration a mis au point un modèle de pratiques exemplaires et a créé une liste de vérification pour le suivi des enquêtes criminelles majeures et des dossiers qui font appel à des agents d’infiltration afin d’améliorer les résultats positifs en veillant à ce que les enquêteurs de première ligne soient préparés pour les tribunaux. Le groupe travaille également sur la déconfliction des opérations d’infiltration/secrètes en ligne.
    • En collaboration avec le Service canadien de renseignements criminels (SCRC), il a créé un dépôt central dans ACIIS afin d’améliorer le partage des renseignements sur la traite des personnes.
    • Poursuite de la sensibilisation des membres aux questions liées au Fentanyl. En collaboration avec la GRC, appuyer la mise en œuvre d’une stratégie nationale sur le Fentanyl qui comprend un cours en ligne sur l’identification des drogues, lancé sur le Réseau canadien du savoir policier (RCDSP), pour former les agents de première ligne à l’identification des drogues illicites.
    • Appuyé le travail effectué par le Comité POLIS de l’ACCP pour améliorer la qualité de l’indicateur du crime organisé déclaré dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité (DUC). Recommandations et meilleures pratiques élaborées et soutenues par le comité POLIS et coprésentées avec le comité POLIS pour obtenir l’approbation du Conseil d’administration de l’ACCP.
    • Compilé des informations et fourni des commentaires à l’ACCP sur la façon dont la nouvelle Loi sur le cannabis affectera le crime organisé.
    • Préparé une proposition pour un Prix d’application de la loi sur le crime organisé, conçu pour concentrer les efforts de renseignement et d’application de la loi sur les priorités établies par le comité de réponse intégrée canadienne au crime organisé (RICCO). Accru la sensibilisation aux risques liés au crime organisé et le partage des pratiques exemplaires au sein de la communauté canadienne d’application de la loi grâce au processus de sélection et de présentation du Prix.

    Initiatives prévues pour 2017-2018 :

    • Travailler avec les représentants de la GRC, de la SQ, de la PPO, d’ALERT et de la C.-B. pour élaborer une stratégie de formation et de sensibilisation et un plan de formation pour les agents de première ligne sur les bandes de motards hors-la-loi.
    • Développer une communication sur le crime organisé en général.
    • Continuer à collaborer étroitement avec le Comité de réponse canadienne intégrée au crime organisé pour aborder les questions d’importance stratégique.
    • Sous réserve de l’approbation du Conseil d’administration de l’ACCP, créer le Prix de lutte contre le crime organisé.

     



    201801182036131546226773_small201408151301531445346713memoriallogoimage.jpg

    201808241632411602097061_cacpwebpx.jpg201411191911051480856265_biglogo.png