201806262022091627675129_cover.jpg201810181434221583861862_00012web.jpg

    Comité sur l’information et les statistiques policières


    Vision :

    Des données de qualité pour des services policiers de qualité.

    Mission :

    Soutenir les changements progressistes dans les pratiques policières de concert avec le Centre canadien de la statistique juridique et avec d’autres partenaires par la mise au point et la communication de renseignements pertinents sur la sécurité publique.

    Mandat et objectifs :

    1. Représenter les intérêts du milieu policier au moyen des enquêtes et produits de Statistique Canada dans le traitement des nouvelles questions, priorités et préoccupations policières.
    2. Favoriser l’élaboration de partenariats entre gouvernements et organismes de justice pénale.
    3. Collaborer avec Statistique Canada et les organisations policières à l’élaboration d’indicateurs de performance la police.
    4. Promouvoir une gestion améliorée de la police et un meilleur processus décisionnel en déterminant, élaborant et en communiquant les meilleures pratiques dans la collecte, l’analyse et l’application d’informations statistiques.
    5. Faire en sorte, dans l’élaboration d’enquêtes nouvelles et actuelles sur la criminalité et les ressources policières, que les données soient déclarées par le milieu policier de manière normalisée et rentable dans l’optique de réduire le fardeau de réponse et les coûts.
    6. Promouvoir l’innovation dans les systèmes d’information, les techniques de collecte et d’autres questions qui permettent d’améliorer la production et l’utilité de l’information policière.
    7. Passer en revue les rapports de Statistique Canada avant publication afin d’y vérifier l’insertion des questions et tendances contextuelles appropriées, pour expliquer les différences entre les comparaisons locales et régionales et pour expliquer les changements de tendances.
    8. Le tout d’une manière rentable, pour le fardeau des répondants et les coûts.

    Réalisations importantes de 2016-2017 :

    Au cours de la dernière année, le comité POLIS a travaillé avec Statistique Canada pour :

    • Améliorer la collecte de données sur l’implication du crime organisé dans les infractions criminelles.
    • Examiner la faisabilité de recueillir des données nationales uniformes sur les appels de service et élaborer un ensemble national d’indicateurs de performance de police standard.
    • Recommander et approuver les modifications apportées à l’enquête DUC et aux systèmes de gestion des dossiers afin d’améliorer les données sur la cybercriminalité (réalisées en collaboration avec le comité de lutte contre le cybercrime de l’ACCP).
    • Recommander et approuver d’autres changements à l’enquête DUC pour assurer la pertinence des données.
    • Participer à la refonte de l’Enquête sur l’administration policière de Statistique Canada et de son Enquête sur les homicides.
    • Identifier la disponibilité des données pour produire des mesures de performance liées à la légalisation de la marijuana.
    • Continuer de faire progresser la qualité, la comparabilité et la pertinence des données du programme DUC provenant d’autres services de police.
    • Formuler des recommandations concernant la collecte de données sur les incidents non fondés recueillis dans le cadre du Programme DUC et planifier le travail sur cette question à l’avenir.
    • Examiner neuf rapports du CCSJ pour fournir une perspective et des commentaires sur la police.

    Initiatives prévues pour 2017-2018 :

    • En collaboration avec les autres groupes de travail et les experts, recommander à l’ACCP un ensemble d’indicateurs nationaux et uniformes sur le rendement policier et la sécurité communautaire, pour lesquels on peut ou pourra collecter les données.
    • Établir des catégories communes pour classer les appels de service et soutenir le travail de faisabilité pour la collecte de données communes.
    • En collaboration avec le Comité de lutte contre les crimes informatiques de l’ACCP et d’autres parties prenantes concernées, améliorer la disponibilité des données sur la cybercriminalité par l’intermédiaire du Programme DUC et d’autres sources. Travailler avec le Comité sur la cybercriminalité pour valider les besoins statistiques des organisations policières, ainsi qu’un inventaire des mesures policières et non policières.
    • Appuyer les modifications apportées à l’Enquête sur l’administration de la police et à l’Enquête sur les homicides.


    201801182036131546226773_small201408151301531445346713memoriallogoimage.jpg

    201808241632411602097061_cacpwebpx.jpg201411191911051480856265_biglogo.png